Katarzyna Pieprzak

NEW METHODOLOGIES

ATELIER AVEC KATARZYNA PIEPRZAK

Vendredi 17 Novembre – 19h : Rencontre publique avec Katarzyna Pieprzak au Cube – independent art room

Samedi 18 Novembre – 10h à 18h : Atelier avec les participants sélectionnés

Cet atelier est conçu par ARAV en collaboration avec Le Cube – independent art room (Rabat)

 Hassan Darsi, Zone d’incertitude, vidéo, 19’03, 2014, courtesy de l’artiste

Plateformes affectives

La discussion matinale s’opère autour d’un article par Katarzyna Pieprzak, “Whitewash as Affective Platform: Art and Politics of Surface in the Work of Hassan Darsi and Yto Barrada” au sujet du blanc de chaux et de la façon dont les artistes Hassan Darsi et Yto Barrada mobilisent ce matériau comme surface affective dans leurs œuvres traitant de la politique urbaine au Maroc. La méthode de travail de l’auteure prend en considération le rôle de la théorie des affects dans nos approches de l’art, des espaces urbains, et plus particulièrement des institutions, abordant ainsi la discipline de la muséologie dont l’auteure est spécialiste. La théorie des affects décentralise un savoir cognitif pour faire place à l’expérience corporelle des émotions. 

L’après-midi, le groupe se rendra au Musée Archéologique afin de réaliser une cartographie affective de l’espace muséal et ses alentours. Le groupe articulera collectivement un lexique des affects (en anglais, français, arabe). Lors de la visite, les participants dessineront leurs expériences individuelles dans l’espace.  Nous essayerons ainsi de produire une carte collective des affects et de discuter de la possibilité de visualiser et de traduire les émotions.

Modalités de participation

Cet atelier s’adresse tout particulièrement aux étudiant.e.s, chercheur.e.s, curateurs (curatrices), artistes, acteurs(actrices) culturels intéressé.e.s par les domaines de la muséologie, l’espace public, l’urbanisme, l’architecture la performance, le design et les sciences sociales. 

Les discussions se dérouleront en français et en anglais, des lectures préparatoires en anglais seront envoyées en amont de l’atelier. Les frais de déplacement sont à la charge du participant. Le déjeuner du samedi midi est pris en charge par ARAV.

Le(a) candidat(e) doit envoyer un email expliquant son intérêt pour la thématique proposée. Les candidatures seront examinées par ARAV qui retiendra 8 candidat(e)s. Tous les candidat(e)s, qu’ils(elles) soient retenu(e)s ou non, seront contacté(e)s individuellement début Novembre.  

Candidature à envoyer par email : arav.groupe@gmail.com

Date limite de candidature : 10 Novembre 2018

 

Bert Flint

SAMEDI 8 SEPTEMBRE 2018

NEW METHODOLOGIES

ATELIER AVEC BERT FLINT

Conçu par ARAV (Atelier de Recherche en Arts Visuels)

Musée Tiskiwin, Avril 2016, photos : Maud Houssais
Bert Flint met en place des stratagèmes de monstration qui révèlent la multiplicité des regards possibles autour de l’objet

APPEL A PARTICIPATION

Le cycle d’ateliers New Methodologies entend produire collectivement des outils théoriques et méthodologiques pour aborder l’histoire de l’art au Maroc et au Maghreb. Dans un contexte de recherche marqué par un ascendant des cadres d’interprétation normatifs, la création d’outils réflexifs et pédagogiques est essentielle. New Methodologies entend proposer de nouveaux sites et discours, et favoriser l’apparition de récits subalternes restés dans l’ombre de l’Histoire officielle.

La culture matérielle fait son entrée dans le champ de l’histoire de l’art moderne au Maroc au milieu des années 60 et tout au long des années 70 au sein de nombreuses revues culturelles francophones et arabophones. L’intérêt qui lui est porté par des artistes et intellectuels (historiens, anthropologues, écrivains et poètes) réunis autour de ces différentes plateformes – pédagogiques et éditoriales – répond à une quête commune pour les valeurs culturelles fondamentales qui cristallisent un contenu collectif. Ce dernier étant appelé à contribuer à l’élaboration d’une expression artistique et littéraire modernes revendiquant ses liens avec les traditions artistiques séculaires. Cela nécessitait un dépassement des conceptions traditionnalistes et identitaires pour prendre en considération le pouvoir émancipateur de la tradition afin de créer des perspectives historiographiques critiques. Dans le cadre de l’école des Beaux-Arts de Casablanca l’intérêt des artistes (Farid Belkahia, Mohammed Chabâa, Mohammed Melehi) et des enseignants (Toni Maraini, Bert Flint) à son égard s’est porté vers des productions et des savoirs faires en voie de disparition au milieu du 20ème siècle.

Cet atelier se propose ainsi de revenir sur la démarche de Bert Flint qui le conduit à élaborer une archive visuelle ainsi que des typologies descriptives dans un souci d’histoire des techniques, des formes, des géographies ignorées ou dévaluées. Cette archive prend forme à travers la création du musée Tiskiwin en 1996 dont la scénographie vise à contextualiser les pratiques artistiques en les resituant au sein d’une communauté dans une perspective sociale et d’anthropologie.

L’objectif de cet atelier est d’interroger le corpus constitué de :la revue Maghreb Art (1965-1969), l’ouvrage en 2 volumes Bert Flint, Forme et Symbole (1977) ainsi que le parcours des collections du musée, afin de réfléchir à la réalisation d’un lexique collaboratif autour de l’œuvre de Bert Flint qui sera publié sur le carnet hypothèses du groupe ARAV.

PROCÉDURE DE CANDIDATURE 

L’appel est ouvert aux chercheurs, indépendants ou universitaires, ainsi qu’aux artistes ou curateurs(trices) pratiquant la recherche en histoire de l’art ou ses disciplines connexes (anthropologie, sociologie, théorie ou philosophie de l’art), de toutes nationalités confondues. Cependant la priorité est donnée aux participant(e)s marocain(e)s. L’atelier se déroulant en français, la maitrise de cette langue est obligatoire. Les frais de déplacement sont à la charge du participant.e. Le déjeuner du samedi midi est pris en charge par ARAV. Le lieu sera précisé ultérieurement.

Le(a) candidat(e) doit fournir une lettre de motivation (français ou anglais) n’excédant pas une page expliquant son intérêt pour la thématique proposée, au format PDF avec mention du nom, prénom, adresse email et établissement universitaire de rattachement le cas échéant. Les candidatures seront examinées par ARAV qui retiendra 8 candidat(e)s. Tous les candidat(e)s, qu’ils(elles) soient retenu(e)s ou non, seront contacté(e)s individuellement début septembre.

Candidature à envoyer par email : arav.groupe@gmail.com

Date limite de candidature : 2 Septembre 2018